L’impact de la mondialisation et d’internet sur le commerce international

Le commerce international désigne l’ensemble des échanges de biens, de services ou de capitaux entre les pays. Généralement, on y retrouve tout ce qui touche l’organisation des échanges : la logistique internationale, les techniques douanières, les solutions de financement, la gestion des risques liés à ce type d’échange.

Le droit international du commerce

Le droit commercial international peut être défini comme « l’étude des règles s’appliquant aux opérateurs et aux opérations du commerce international ». La fluctuation du commerce international fait apparaître la nécessité de disposer d’un ensemble de normes et de règles communes. C’est ce qui a établi les bases de l’ordre commercial moderne, fondé sur le libre-échange. Il est nécessaire de faire une distinction, entre le droit commercial international privé qui fait partie du droit international privé, qui régit les relations commerciales entre les parties privées ; et le droit du commerce international qui est une branche du droit international public et qui gère les relations commerciales entre les États.

Les échanges internationaux boostés par la mondialisation économique et l’informatique

La mondialisation économique représente l’accélération des mouvements et échanges au niveau mondial. Elle entraîne un niveau d’interaction croissant entre les différentes régions et populations du globe. Avec l’avènement de l’informatique moderne et d’internet, le monde n’a jamais été aussi connecté, les échanges aussi simplifiés. De nos jours, on peut tout faire sur internet, et même faire du commerce avec l’autre côté de la planète. Démocratisé par les grandes enseignes comme Amazone, les différentes plateformes d’échanges et les réseaux sociaux, le commerce électronique accroît cette sensation de faciliter des échanges commerciaux entre les pays, s’affranchissant des contraintes physiques et spéciales. Avec internet tout est simplifié : le suivi en temps réel du processus de transport grâce aux différends tracking de marchandise que les transporteurs mettent à disposition, s’acquitte de diverses redevances : taxes douanières, factures de manutentions, quittances du transport maritime ou aérien.

Un modèle économique vulnérable aux crises économiques

Caractérisé par le libre-échange et l’interconnexion des marchés, aucun pays ne peut vivre en autosuffisance. Il a besoin de ces voisins économiques pour survivre. Ainsi le moindre dérèglement sur le modèle économique d’un partenaire commercial suffit à bouleverser le modèle entier. La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis illustre très bien ce dérèglement. En augmentant ses taxes douanières et en empêchant ses entrepreneurs locaux de commercer avec la Chine, les États-Unis ont créé une atmosphère favorable à une crise économique mondiale. En agissant ainsi, ils forcent tous les pays du monde à cesser tous échanges avec la Chine ; or ce dernier avec sa population monumentale représente un marché non négligeable. Tout ceci peut alors aboutir à un ralentissement de la croissance économique mondiale et une crise économique.

Le commerce international existe depuis des siècles (route de la soie), il évolue et s’adapte à l’époque auxquels il appartient. La mode étant maintenant tournée vers le numérique et la dématérialisation.

L’impact de la mondialisation et d’internet sur le commerce international
Retour en haut